Ne laissez pas le destin décider de votre avenir
Créez, développez et protégez votre patrimoine

Pourquoi faut-il assurer son emprunt ?

Accueil SB2F > Protection sociale et patrimoniale > Pourquoi faut-il assurer son emprunt ?
18
Avr
2016

En souscrivant un emprunt, vous vous engagez à rembourser chaque mois une certaine somme et ce, souvent, pour de nombreuses années. Beaucoup d’événements peuvent se produire durant cette période : accident, maladie, chômage …

emprunt

Assurer son emprunt

En assurant votre emprunt, vous garantissez à l’organisme prêteur qu’il sera remboursé même si vous n’êtes plus en mesure de rembourser vous-même. Vous protégez ainsi votre famille de la perte du bien financé ou donné en garantie et vous épargnez à vos héritiers de rembourser à votre place si vous veniez à décéder. Selon le type d’emprunt, cette assurance est obligatoire ou facultative, mais dans tous les cas elle est conseillée pour préserver vos intérêts et ceux de vos proches.

Que couvre cette assurance ?

En général, les garanties qui vous sont proposées sont :

  • L’assurance Décès  et la Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : elle garantit le remboursement de tout ou partie du capital restant dû au prêteur en cas de décès ou d’invalidité totale et définitive de votre part pendant la durée de ce contrat,

En garanties complémentaire, les organismes prêteur proposent (ou imposent):

  • Les assurances incapacité et invalidité (IPT, IPP, ITT) ,  qui garantit la prise charge de tout ou partie des mensualités,

Une garantie calculée sur critères

Pour vous faire une proposition, l’assureur se base sur différents critères selon votre situation personnelle :

  • l’âge des emprunteurs
  • le sexe
  • la quotité (répartition de l’assurance entre les emprunteurs)
  • l’état de santé (sur la base d’un questionnaire)
  • les risques aggravants (utilisation importante du véhicule, profession à risque, tabagisme…)

Cette assurance représente généralement entre 20 et 30 % du montant du crédit. La prime d’assurance est fixée pour toute la durée du prêt. Elle est payable mensuellement en supplément de la mensualité de crédit.

Que faire en cas de problèmes de santé ?

Les cas de refus d’assurer un emprunt par l’assureur sont souvent dus à des raisons de santé. Dans ce cas, vous pouvez accéder à des assurances individuelles prévues par la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé). En vigueur depuis le 6 janvier 2007, cette convention permet d’élargir l’accès à l’assurance et à l’emprunt des personnes ayant ou ayant eu des problèmes graves de santé. Ce droit est automatique, quel que soit votre âge, le montant de l’emprunt et sa durée, mais les surprimes sont évidemment conséquentes.

A propos de l'auteur

ultricies Praesent leo ipsum pulvinar libero consequat. adipiscing Phasellus Curabitur risus.