Ne laissez pas le destin décider de votre avenir
Créez, développez et protégez votre patrimoine

Les différents types de crédit

Accueil SB2F > Protection sociale et patrimoniale > Les différents types de crédit
29
Juin
2015

prêt remboursementIl existe plusieurs types de crédit. En fonction du projet et de sa situation familiale, il convient de choisir celui qui est le plus adapté. On les classe généralement selon deux critères : la durée et la nature de l’opération. Le premier est toujours est lié au second, c’est à dire conformément à la nature de l’opération qu’il finance. C’est une règle stricte de gestion financière.

Le délai d’exigibilité d’une dette doit correspondre au degré de liquidité de l’actif qu’elle a servi à acquérir, il est nécessaire de détailler les principaux éléments qui composent un emprunt :

– le capital,

– le taux,

– la durée,

– l’échéance,

– les assurances,

– l’amortissement,

– les frais.

 

Prêts à taux fixe :

Ils garantissent un taux d’intérêt  fixe pour la totalité du terme choisi et assurent une protection contre la fluctuation des taux d’intérêt. Les versements mensuels resteront les mêmes jusqu’à la fin du terme choisi.

 

Prêt à taux variable :

Ce sont des prêts dont le taux varie en fonction d’un indice de référence. Certains prêts peuvent être soumis à une double indexation. La révision du taux correspond à l’indice de référence auquel on ajoute la marge que prend la banque pour sa rémunération et se couvrir contre le risque de non paiement. Cette marge varie selon les établissements de crédit entre 1% et 2%.

 

Prêts à échéances modulables :

Ils permettent à l’emprunteur de moduler, en cours de prêt, à la hausse ou à la baisse le montant de ses échéances par une augmentation ou une réduction de la durée de prêt.

 

Prêts mixtes :

Ce sont des prêts à taux révisable comportant une option pour un passage à taux fixe. Ce type de prêt est de nature à rassurer l’emprunteur qui souhaite bénéficier des avantages du taux variable en se réservant la possibilité d’opter pour un passage à taux fixe afin d’échapper aux variations de taux trop importantes.

 

Prêt par palier :

Il permet aux emprunteurs d’uniformiser leurs mensualités, lorsqu’ils détiennent plusieurs crédits. Il coûte toutefois plus cher à l’emprunteur d’un prêt classique.

 

Prêt relais :

Il est destiné à financer en partie l’acquisition d’un nouveau logement avant que l’emprunteur n’ait vendu son logement actuel. Ce prêt fait le relais entre la vente d’un logement et la nouvelle acquisition.Il n’est donc accordé que pour une durée de 2 ans maximum et peut être remboursé par anticipation à tout moment, sans pénalités.

 

Prêts à capital constant :

La part du capital amorti est identique à chaque échéance. Les mensualités sont égales à un montant fixe de capital et une part variable d’intérêt. Les mensualités sont dégressives (plus élevées au départ) et l’amortissement est plus important les premières années par rapport à un emprunt immobilier classique.

 

Prêts in fine :

Ils permettent à l’emprunteur de ne payer que les frais d’assurance et les intérêts pendant la durée du prêt et de rembourser l’intégralité du capital lors de la dernière échéance. Il s’agit d’un prêt particulièrement bien adapté aux patrimoines importants dans les mesure où il est :

– onéreux car les intérêts portent sur le capital emprunté sur toute la durée du prêt,

– risqué car l’emprunteur doit pouvoir rembourser le montant du capital à l’échéance du prêt.

En tout état de cause, il est nécessaire avant toute souscription de faire une étude préalable. N’hésitez pas à faire faire un diagnostic de votre situation par votre agence bancaire.

A propos de l'auteur

ultricies libero elit. Lorem risus. eleifend dolor libero. suscipit sit