Ne laissez pas le destin décider de votre avenir
Créez, développez et protégez votre patrimoine

Réduire le coût de son crédit immobilier avec le prêt gigogne

Accueil SB2F > Protection sociale et patrimoniale > Réduire le coût de son crédit immobilier avec le prêt gigogne
16
Fév
2015

Si négocier les taux d’intérêt et les frais annexes est de tradition lorsque l’on emprunte pour acheter un bien immobilier, ce n’est pas l’unique solution pour obtenir des conditions de prêt favorables. Une autre, moins connue, consiste à opter pour une formule composée de plusieurs emprunts, c’est le prêt gigogne.

 

Qu’est ce que le prêt gigogne?

Le prêt gigogne n’est pas un type de prêt en tant que tel mais correspond à une formule qui va permettre d’emboîter dans une seule mensualité, constante pendant toute la durée de l’emprunt, différentes lignes de crédit, de montant et de durées différents, au sein d’un même plan de financement. Cette combinaison allège le poids des intérêts dus et permet d’amortir plus vite le capital.

Prenons l’exemple d’une personne souhaitant emprunter 250.000 € sur 25 pour acquérir un bien immobilier. Le taux proposé est de 3,40 % avec des mensualités de 1.238,19 €. Le coût total du financement s’établit donc à 371.457 € dont 121.457 € d’intérêts.

Avec un prêt gigogne, le montage va comporter, par exemple:

  • un prêt court de 127.672 €sur 15 ans à un taux de 2,60 %,
  • un prêt long de 122.328 € sur 25 ans à 3,40 %.

Le tout avec des mensualités de 1.203,93 € et un coût total de 361.177,80 €, dont 111.177,80 €d’intérêts. L’emprunteur économise ainsi 34,26 € par mois (soit 411,12 € par an) par rapport à la première proposition et donc 10.279 €sur toute la durée du prêt.

 

Le coût d’un prêt gigogne

Bien qu’il présente de nombreux avantages, notamment en termes d’économies d’intérêts, le prêt gigogne a un coût. L’emprunteur doit en effet prévoir dans son budget le coût des frais annexes, comme les frais de dossier prélevés pour rémunérer le temps passé à la constitution du prêt, une garantie (hypothèque, privilège de prêteur de deniers, cautionnement, nantissement) et une assurance emprunteur par ligne de crédit. Ce surcoût devant être compensé par l’économie globale réalisée.

 

Obtenir un prêt gigogne

Cette formule de crédit n’est pas systématiquement proposée par tous les établissements financiers, soit parce qu’ils ne le souhaitent pas, soit parce que l’emprunteur ne dispose pas d’un profil suffisamment sécurisant pour eux (revenus, patrimoine…).

 

Intégrer un prêt aidé

Le prêt gigogne autorise l’intégration, dans le plan de financement, des différents prêts aidés, comme par exemple le prêt CEL-PEL (épargne logement). Mais pour juger de l’opportunité d’utiliser ces produits au sein d’un prêt gigogne, il convient d’effectuer des simulations.

 

Source : le Mensuel de l’Expert Comptable février 2015

A propos de l'auteur

pulvinar leo. eleifend Nullam elit. Phasellus ipsum nunc felis quis,