Ne laissez pas le destin décider de votre avenir
Créez, développez et protégez votre patrimoine

Investissement immobilier à Bayonne : point sur le rachat de Darty

Accueil SB2F > Investissement immobilier en entreprise > Investissement immobilier à Bayonne : point sur le rachat de Darty
28
Mar
2016

Il y a quelques mois, la FNAC a officiellement déposé une offre ferme d’acquisition de Darty. Le plan financier de ce projet de mariage entre le groupe de magasins culturels et celui d’électroménager semblait donc réglé, du moins dans la forme. Toutefois il restait encore des volets juridiques, sociaux et surtout commerciaux..

Vendredi 18 mars, le conseil d’administration de Darty a recommandé l’offre d’achat faite par Conforama sur l’intégralité des titres de la société en valorisant l’entreprise d’électroménager à 864 millions d’euros, et a ainsi rompu les fiançailles nouées en novembre dernier avec la Fnac..

Mais la FNAC, qui était la première en lice, ne veut pas baisser les bras. « L’agitateur de biens culturels » vient de demander aux actionnaires de Darty de ne « prendre aucune mesure ». Le temps de poursuivre « la revue des différentes options qui s’offrent à elle ». Sauf que le délai pour déposer une nouvelle offre est limité à une semaine avant l’assemblée générale de Darty..

L’offre de Conforama, filiale du groupe sud-africain Steinhoff, est pour le moment beaucoup plus intéressante sur le plan financier. Contrairement à la FNAC, qui avait proposé dans son offre d’achat de Darty un échange d’actions, Conforama propose 64 millions d’euros en plus et veut payer l’intégralité de cette somme en cash..

Alexandre Bompard, le Pdg de la FNAC, a étudié plusieurs options. Convaincre les banques de le suivre, s’allier à un fonds d’investissement ou se rapprocher d’un autre professionnel de la distribution.

A propos de l'auteur

sem, efficitur. Nullam nunc Aenean Donec