Ne laissez pas le destin décider de votre avenir
Créez, développez et protégez votre patrimoine

Investir dans un local commercial

Accueil SB2F > Investissement immobilier en entreprise > Investir dans un local commercial
22
Juin
2015

Pour un grand nombre de personnes, les termes « investissement en immobilier »  riment avec immobilier d’habitation, dans le but d’en faire du locatif. Or, le panel d’investissements en immobilier est bien plus large que cela : il faut également entendre les investissements dans des parkings, des résidences de tourisme, des immeubles de bureaux, des locaux commerciaux …

.

Ces derniers sont des biens qui sont destinés à des locataires professionnels qui exercent une activité commerciale. Un contrat de location spécifique, dénommé bail commercial, règle alors les relations entre le propriétaire bailleur et le preneur.

.

Investissement local commercial

.

Quels sont les avantages d’investir dans un local commercial ?

Rentabilité élevée

.

En règle générale, la rentabilité des locaux commerciaux est plus élevée que celle des logements dans un même secteur géographique. Le prix d’un local commercial ne se fixe pas comme celui d’un logement d’habitation. Il dépend avant tout de la rentabilité que l’affaire va dégager, donc du loyer. Avant d’investir dans un local commercial, il convient de porter un soin tout particulier à l’adresse du local afin de vérifier que les clients potentiels viendront jusque-là. Les meilleures localisations sont les centres villes et les rue piétonnières, puis, celles à proximités d’une station de bus, de métro ou de tramway.

.

Enfin, il est important d’aller se renseigner auprès des services de l’urbanisme de la ville dans laquelle vous souhaitez investir, des modifications de l’espace peuvent être planifiées (place de stationnement, changement de sens de circulation d’une rue…) et à terme cela peut avoir une incidence sur la rentabilité de votre investissement.

.

Le rendement net et très proche du rendement brut voir identique, il est en effet possible de faire supporter aux locataires un certain nombre de charges (taxe foncière, certains travaux d’aménagement intérieur et/ou extérieur, les frais de gestion du bien…), et ainsi, améliorer la rentabilité de l’investissement.

.

Souplesse du bail commercial et stabilité locative

.

Le contrat de bail commercial n’est soumis à aucune forme particulière, à de très rares exceptions près il est conclu pour une période de trois à neuf ans. De quoi rassurer un investisseur sur la présence d’un locataire dans les lieux pendant toute cette période.

.

Le propriétaire bailleur est quasiment assuré que son locataire restera en place. Cependant, si ce dernier souhaite arrêter son activité avant la fin du bail, il cherchera un repreneur qui récupérera l’activité et le droit au bail.

.

Toutefois, il existe une contrepartie négative à cette stabilité, il est en effet très difficile pour le propriétaire de résilier le bail.

.

Et les inconvénients ?

Ce type d’investissement est plus difficile d’accès pour le plus grand public, car il y a moins de biens disponible que dans le domaine de l’habitation locatif et les prix sont bien plus élevés. Le recours à un professionnel est très fortement conseillé, voir quasiment obligatoire, notamment pour bénéficier de l’expertise technique, pour la rédaction du bail, la gestion technique et administrative du bien…

.

Si vous souhaitez investir dans l’acquisition d’un tel bien, nous vous invitons à vous rapprocher d’un professionnel de l’immobilier commercial.

A propos de l'auteur

facilisis ut dolor consequat. elit. efficitur. mattis eleifend ut commodo quis leo