Ne laissez pas le destin décider de votre avenir
Créez, développez et protégez votre patrimoine

Les méga-deals immobiliers en France

Accueil SB2F > Investissement immobilier en entreprise > Les méga-deals immobiliers en France
09
Mar
2015

L’année 2014 est celle des méga-deals qui ont animé le marché pendant 12 mois. Mais qu’appelle t-on un méga-deal ? C’est une transaction dont le montant unitaire d’un projet est supérieur à 200 millions d’euros.Les méga-deals immobiliers en France

Au cours de l’année 2014, 17 méga-deals ont été enregistrés pour un volume de plus de 10 milliards d’euros, ce qui représente :

  • 45 % du marché de l’immobilier d’entreprise,
  • une augmentation de 89 % par rapport à l’année 2013.

Cinq transactions, d’un montant supérieur à 400 millions d’euros, ont été réalisées et ont capté près de 70 % du volume des méga-deals de l’année. Cette progression s’explique surtout par la multiplication de cession de portefeuilles et par la vente d’actifs immobiliers.

L’ensemble des investissements en immobilier d’entreprise, pour l’année passée, représente :

  • 15 milliards en investissement de bureaux,
  • 6,3 milliards pour les commerces,
  • 940 millions d’euros pour les entrepôts.

Soit plus de 22 milliards d’euros, dont presque la moitié a été réalisée au cours de méga-deals.

Cependant, certaines singularités se sont dégagées de ces investissements. Tout d’abord la spécialisation des engagements est poussée à l’extrême; près de 75 % des investissements sont réalisés sur actif spécifique, celui des centres commerciaux avec des galeries marchandes. Ensuite, la sélection accrue des investissements ciblés sur des actifs de très grande qualité dans la capitale.

Les acteurs français ont été au centre du marché de l’investissement cette année, doublant leurs acquisitions, mais triplant aussi leurs cessions. Plusieurs investisseurs européens ont également choisi d’investir sur le marché français, Pays-Bas et Norvège en tête, suivis des Etats-Unis, ces derniers misant sur peu d’actifs, mais de grande qualité.

La préférence des investisseurs reste centrée sur le marché d’Ile de France, essentiellement dans l’immobilier de bureaux. On constate une progression des investissements à Paris dans le croissant Ouest et en première couronne, mais en dehors du quartier central des affaires. En province, la région Rhône-Alpes a concentré près de 800 millions d’euros d’investissements.

Au-delà de cette très bonne performance du marché, plusieurs éléments laissent à penser que l’année 2015 devrait être tout aussi prometteuse.

Suivez toute l’actualité du GROUPE SB2F

A propos de l'auteur

tempus Curabitur vulputate, ut sem, sed mattis Aliquam ante. quis elit. risus