Ne laissez pas le destin décider de votre avenir
Créez, développez et protégez votre patrimoine

Propriétaires de biens immobiliers : tout savoir sur l’assurance PNO

Accueil SB2F > Assurance des biens immobiliers > Propriétaires de biens immobiliers : tout savoir sur l’assurance PNO
12
Mar
2018

La solution d’assurance PNO (Propriétaire Non Occupant) est spécifiquement conçue pour les propriétaires de biens immobiliers dans le but de garantir tous les dommages que leur bien peut causer ou subir. 

L’assurance Propriétaire Non Occupant : le bénéficiaire

Les bénéficiaires de ce contrat peuvent être les suivants :

  • Propriétaire non occupant ou occupant partiel des bâtiments
  • Copropriétaire non occupant
  • Syndicat des copropriétaires représenté par son syndic, le conseil syndical, ainsi que chacun des copropriétaires
  • Société civile immobilière

Propriétaire Non Occupant : une couverture globale

Ce contrat d’assurance couvre le propriétaire, pour le bien désigné, le coût des réparations des dommages affectant aux biens où à ceux causés à autrui.

Le cas d’un logement en copropriété

L’assurance des logements, souvent des appartements dans un immeuble, se répartit entre 3 catégories :

  • les garanties du contrat de la copropriété qui concernent les parties communes,
  • celles que votre locataire doit, au minimum souscrire,
  • celles que vous devez souscrire, en tant que propriétaire.

Votre assurance, en tant que « propriétaire non occupant », vous couvre, entre autres, contre les risques d’incendie d’explosion, de dégât des eaux et d’accident qui proviendraient des parties privatives de votre logement. En effet, cette garantie est obligatoire.

Le cas d’un logement en propriété simple

Si le logement, non occupé par vous, est en propriété simple, ce qui est généralement le cas des maisons individuelles, l’assurance habitation, en tant que propriétaire, n’est pas légalement obligatoire. En revanche, elle est indispensable pour éviter de devoir payer de votre poche, notamment si :

  • les dégâts sont importants,
  • en cas de recours de la part des personnes atteintes par un sinistre dont l’origine est dans votre logement,
  • lorsque votre logement est vide, entre 2 locataires.

L’ensemble des risques couverts par l’assurance

  • Incendie, explosion, foudre,
  • Accidents aux appareils électriques,
  • Chute d’avions, choc de véhicules terrestres,
  • Attentats, émeutes, actes de terrorisme,
  • Tempête, grêle et neige sur les toitures,
  • Catastrophes naturelles.

Les garanties optionnelles :

  • Dégât des eaux,
  • Bris de glaces,
  • Vol,
  • Vandalisme,
  • responsabilité Civile du propriétaire,
  • Bris des installations techniques du bâtiment.

La surface à déclarer

La surface à déclarer dans le contrat est la surface développée. Il s’agit das ce cas du nombre de m² développé de plancher de votre bien.  Cette surface est déterminée en se fondant sur le nu extérieur des façades (murs inclus) tels que ceux qui figurent sur les plans.  (caves, sous-sol, greniers pris en compte). En revanche, ce contrat ne tient pas compte de la surface d’une éventuelle terrasse ou d’un balcon.

Ascen vous protège

En résumé, vous êtes propriétaire d’un immeuble que vous n’occupez pas. Loué ou non, nous vous conseillons vivement de protéger votre investissement immobilier ! De plus, comme vous avez pu le lire ci dessus, il est même obligatoire de s’assurer pour les copropriétaires.

Contactez l’équipe d’Ascen qui est à votre écoute afin de vous réaliser un devis gratuit et sur-mesure, correspondant à vos besoins et attentes.

A propos de l'auteur

ante. ut elementum Lorem id ut Aenean nunc risus